FORCE D'AVANT-GARDE DU PARTI DÉMOCRATIQUE GABONAIS

UNION DES JEUNES DU PARTI DEMOCRATIQUE GABONAIS:LA FORCE AVANT-GARDE

29/10/2008 26-04-2011 19:16

18000MOUSTIQUAIRES IMPRÉGNÉES REMISES PAR LA FONDATION SYLVIA BONGO ONDIMBA POUR LA JOURNEE MONDIALE CONTRE LE PALUDISME AU GABON

A l’occasion de la Journée mondiale de Lutte contre le Paludisme, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba a remis aujourd’hui, mardi 26 avril 2011, 18 000 moustiquaires imprégnées au Ministre de la Santé, des Affaires Sociales, de la Solidarité et de la Famille.

 

 

Les 18 000 moustiquaires ont été confiées à chaque direction régionale de la santé. Ces dernières en assureront la distribution au sein des différents centres de santé, maternités et centres de traitement ambulatoire présents à travers tout le territoire gabonais, afin que les populations les plus vulnérables disposent de cet outil de prévention de base

 

 

Cette démarche s’inscrit dans l’engagement de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba au profit du développement et de l’amélioration des conditions de vie des populations, en particulier les personnes les plus vulnérables, que sont les femmes enceintes,  les enfants de moins de cinq ans et les personnes vivantes avec le   VIH/Sida.

 

 

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la moustiquaire imprégnée est l’outil de prévention le plus efficace en matière de combat contre le paludisme.

 

 

Or, une prévention efficace permet non seulement de sauver des vies mais contribue également directement à la lutte contre la pauvreté et au développement économique puisqu’on estime que le paludisme ampute le PIB de l’Afrique de plus de 12 milliards de dollars par an.

 

Créée en janvier 2011, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba s’est engagée à soutenir l’ensemble de la population gabonaise, en particulier les personnes les plus fragilisées. La lutte contre le paludisme s’inscrit de manière évidente dans ses actions en faveur de la santé maternelle et infantile mais elle est également au cœur de ses activités prioritaires que sont l’éducation de la jeunesse, les droits et promotion de la femme et l’insertion des personnes fragilisées.

 

 

Des informations supplémentaires sur les activités de la Première Dame et de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba sont disponibles aux liens suivants :

 

http://www.fondationsylviabongoondimba.org

 

http://www.facebook.com/pages/Sylvia-Bongo-Ondimba/155356889540

 

Contacts Communication :

presse@fondationsbo.org

 


 
 
29/10/2008 25-04-2011 11:47

Le Gabon participera à la rencontre d’affaires Inde-Afrique à partir du Mardi 26 Avril prochain à Bombey

A partir du mardi 26 Avril prochain, une délégation de businessman gabonais séjournera en Inde dans le cadre d’une rencontre d’affaires ayant comme thématique « Je soutiens l’Afrique ». Comme on peut le deviner, cette assise permettra au géant émergent asiatique et aux pays africains de se concerter en vue de mettre en place des partenariats économiques.

 

En ce qui concerne le Gabon, l’accent sera exclusivement mis, au cours de cette rencontre, sur l’informatique, un domaine dont l’expertise de l’Inde n’est plus à démontrer, mais aussi, sur les secteurs des BTP, de l’éducation, de la santé, de l’énergie et des mines. Ce dernier ne pouvait pas manquer car le Gabon et l’Inde, par le biais du groupe Manganese Ore Indian Ltd (MOIL), sont sur le point de contracter un accord portant sur l’exploitation du manganèse.

 

Ce qui pourrait faire passer la production gabonaise de 3 millions de tonnes actuels à 8 millions de tonnes de manganèse d’ici la fin 2012. Par ailleurs, l’Inde entretient aussi de bonnes relations avec le gouvernement du Président Ali BONGO ONDIMBA. Cela s’est récemment matérialisé par une subvention à hauteur de 14,5 millions de dollars américains en faveur du Gabon.

 

Cette délégation gabonaise conduite par le Président de la Chambre de Commerce et de l'Industrire, Jean Baptiste BIKALOU, espère attirer des investissements indiens dont bénéficieraient les secteurs précités. Pour ce faire, ces hommes d’affaire comptent négocier avec leurs homologues asiatiques sur une logique « gagnant-gagnant ».

 

Si cela leur sied, le Gabon pourra bénéficier des opportunités qu’offre l’Inde, pays qui est de plus en plus présent en Afrique, notamment, dans la distribution des biens de consommation, des produits pharmaceutiques et dans le secteur énergétique.

 Auteur: UJPDG-FRANCE

 Source:Grioo.com

 


Commentaires

 

1. PELE   le 26-04-2011 à 16:01:31

les gars je vous encourage c'est top vous êtes bien au courant de ce qui se fait à la maison
c'est bien il faut véhiculer au maximum le programme de notre Président

milles encouragements

2. PELE   le 26-04-2011 à 16:05:10

s agissant du voyage en inde je puis vous rassurer que des hommes et des femmes s'y rendent pour rencontrer des partenaires désireux de se rendre dans notre pays certains vont pour vendre la destination Gabon

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article