Bienvenu sur le Blog de l'U.J.P.D.G!

UNION DES JEUNES DU PARTI DEMOCRATIQUE GABONAIS:LA FORCE AVANT-GARDE

29/10/2008 11-11-2012 14:13

Gabon: Violentes Bagarres et Agressions Physiques des Populations lors du Meeting de l'Ex Union Nationale ce Samedi à Libreville

De violentes bagarres entre jeunes radicaux et militants plus modérés ont éclaté samedi à Libreville lors d'un meeting de l'ex parti désormais dissout Union nationale (UN), de l'opposant André Mba Obame, qui lui même n'est pas apparu en public depuis fin août.

Le meeting a rassemblé moins d'un millier de supporteurs du défunt parti UN et de l'Union des forces du Changement (UFC) tendance clandestine,  mais quelques minutes à peine après le début des discours, des jeunes ont commencé à critiquer les "vieux" et demandé à faire une marche pour en découdre avec les forces de l'ordre, sacager les commerces, et imposer aux populations gabonaises une atmosphère insurrectionnelle dans le seul but de déstabiliser les institutions et perturber l'exercice du pouvoir du Président de la République, Chef de l'Etat Ali BONGO ONDIMBA.

 

Trois bagarres au moins ont eu lieu entre des jeunes radicaux et d'autres militants cherchant à les calmer ou refusant leurs critiques. Ces échauffourées entre militants ont éclipsé les discours qui se sont déroulés dans le brouhaha. Une vraie cacophonie générale.

 

"Ce sont toujours les mêmes discours. On est fatigué. On a quand même l'impression qu'il y a un arrangement sur notre dos (entre pouvoir et leaders de l'opposition). On était venu pour marcher", a affirmé Chimène Medza, enseignante qui n'a pas participé aux bagarres.

 

"On nous avait dit: +après le 30 (octobre), on demandera à Bongo de partir+ et là, ce sont des discours", a ajouté Vincent Essono, agent de sécurité qui a quitté dans le calme le siège de l'UN où se déroulait le la réunion.

 

"L'opposition, ce sont tous des menteurs. Ils jouent un jeu!"(...) a quant à lui assuré Ename Bibang, un des jeunes voulant affronter les forces de l'ordre. 

Au cours de ce même meeting, militants et sympathisants de Mba Obame André , surchauffés par l’excès d'alcool pour les uns et de chanvre indien pour d'autres, excités par les propos profondément racistes et xénophobes prononcés par leurs leaders , ont bastonné , molesté à sang , passé à tabac avec une violence inouïe , un compatriote au motif ubuèsque que ce dernier, le nommé Louba Ompoussa n'aurait pas la même origine ethnique qu'eux et donc un traître à leurs yeux. "Tu n'es pas des nôtres, tu es un bilop, on t'a envoyé nous espionner, alors tu vas bien le payer de ta chaire aujourd'hui", s'exclamait un des jeunes visiblement en surexcitation. 

 

ICI LA VIDEO D'UNE DES BAGARRES

CLIQUEZ POUR VISIONNER

 

 

 

Affaire à suivre...
 
Auteur: La Jeune Garde!
Sources: Agence Française de Presse
 


 
 
29/10/2008 07-11-2012 21:57

Nouvelle Cabale Ordurière Contre le Délégué Fédéral de l'UJPDG-France: Vivien PEA Réagit

Depuis plusieurs jours, le Délégué Fédéral de l'UJPDG-France fait de nouveau l'objet d'attaques de la part d’un certains monsieur Djabioh qui s’est targué notamment de « bien connaitre son père », et de certaines personnes dite "écran" prêtant leurs noms à des "donneurs d'ordre", dans le seul but de porter atteinte à l'honorabilité de sa personne et à la mémoire de son défunt père. Le Camarade Vivien PEA a décidé de rompre le silence et mettre en garde ses agresseurs, souvent reconnaissables par la nature de certains de leurs propos :

 

Mesdames, Messieurs,

 

Je m'exprime très rarement en public sur ma vie privée. Cependant, la gravité des propos qui ont été tenus sur la Toile il y  a quelques jours, et la spirale de commentaires déclenchés par cette litanie diffamatoire, me conduisent à prendre la parole ce soir pour remettre certaines pendules à "l’heure d’hiver", même si il s'agit d'un exercice très gênant pour moi.

 

Je tiens de prime abord à prévenir tous ceux qui sont à l'origine (commanditaires et commettants), de près comme de loin, des invectives que j'ai subies ces derniers temps,  je saurai en temps nécessaire, leur "renvoyer la politesse", au regard des affirmations qui ont été distillées dans le seul but de m'atteindre moralement. Cela paraîtra surprenant peut-être, mais il se trouve que je vous ai tous formellement identifié malgré votre stratégie maladroite de faire appel à des personnes "écran" pour couvrir par lâcheté, le fruit de vos bassesses. Le fait qu'aucun de  vous n'ait le courage de me regarder dans les yeux ou de m'affronter directement et intellectuellement, démontre l’indescriptible degré de  lâcheté qui traduit la nature de vos personnalités.

 

C'est bien parce que j'ai beaucoup trop de classe et de hauteur, que j'ai choisi de ne point me rabaisser à votre niveau d'incongruité, et préféré répondre à la violence de votre insolence par l'élégance de mon silence. La politique n'a jamais été l'apanage de mes ambitions, mais plutôt une passion qui a en partie agrémenté mon épanouissement personnel. 

 

Ma réussite, elle a d'abord été éducative et morale grâce à ma famille, ensuite académique et intellectuelle grâce à mes enseignants, aujourd'hui je dirais professionnelle et sociale, grâce à mes diplômes. Je n'ai jamais emprunté un ascenseur politique pour réussir ma vie ou dans la vie. Pour être recruté comme Conseiller Juridique au sein du groupe SINOPEC INTERNATIONAL (Troisième producteur Mondial de Pétrole), il ne m'a pas fallu comme certains, animer des meetings politiques, faire de la courbette chronique, écrire des insanités contre autrui, ou être entré dans une confrérie.
 
Ce sont avant tout mes prouesses intellectuelles qui ont conduit mes employeurs à opérer leur choix sur ma personne, employeurs aux yeux desquels d'ailleurs, mes compétences ne font l'objet d'aucune suspicion et ne souffrent d'aucune contestation.
 
Ma vie, je la gagne honnêtement et dignement. Mon parcours est malgré moi, de notoriété publique, et quiconque en doute peut le vérifier, je n'ai pas besoin d'en faire un étalage et je peux comprendre qu'il soit l'objet de regards concupiscents.

 

Plus hallucinant encore, n'aillant aucun argument massue  pour m'atteindre moi, vous avez choisi la voie facile, celle de vous attaquer  à un mort, à mon défunt père, foulant au pied la sacralité et l’honorabilité du respect post-mortem dû aux défunts, en disant de lui qu'il était un "congolais" sans qualification.
 
Si de part ces allégations fallacieuses nimbées de méchanceté gratuite, nous apprenons que désormais au Gabon, avoir du sang non gabonais devient une tare,  je voudrais toutefois recadrer les choses, et apprendre à mes bourreaux que mon Père, le nommé Jean Baptiste PEA était un gabonais de sang , natif du Haut-Ogooué, descendant du clan NDZIA, Fils de Feu ABOUMANGOLI DONA (Gabonais d'ethnie Téké) et d'INGOBA Emilienne (congolaise d'ethnie Makoua, venue en mariage au Gabon).
 
Comme bon nombre de ressortissants du Haut-Ogooué de cette époque, Feu mon Père a vécu une partie de son enfance et fait la moitié de ses études à Brazzaville au Congo avec une appétence particulière pour la musique. Oui sa maman était congolaise et alors ?Oui il fut musicien et alors? Oui il était le Cousin paternel de Patience DABANY et alors? Oui il a occupé de hautes fonctions et alors? Oui il est mon Père et alors?
 

Jusque-là, je ne perçois toujours pas en quoi ses origines ou ses choix personnels me vaudraient les diatribes tribalo-xénophobes de ceux qui veulent absolument faire de ma famille et moi, des "gabonais importés" du Congo. Est-ce une tare d'avoir du Sang Congolais qui coule dans ses veines? Devrais-je me vider  de toute ma ressource consanguine et me faire perfuser le sang d'un "gabonais dit de souche", ce  néologisme saugrenu et désormais consacré, qui constitue l’un des centres de gravité autour desquels surfent désormais mes principaux ennemis?

 

Serait-il devenu un défaut ou un danger dans notre propre pays de porter des noms à consonance étrangère tels que Diop, Berre, Walker, Adamou, Fausther, Quenum, Deacken, Chambrier, Barro, Charbonnier, Koumba, Ibrahim, Jocktane, Ping, ect...?

 

Ma mère qui est une Myènè de l'Ogooué Maritime et de l'Estuaire,  Fille de MAKAGA et d’ETOMBET, descendante d'OGOULA y'OKILI et de ZIZA y'OVAMBO, doit-elle regretter d'avoir mis au monde un enfant dont le père était lui-même de mère congolaise? Si mes liens de consanguinité doivent désormais devenir le terreau pour ne pas dire le champ lexical d'invectives contre ma personne,  sachez qu'en bon aigle, je ne volerai jamais bas avec des pigeons. Je vous laisse poursuivre votre quête de notoriété et de reconnaissance à laquelle je vous interdis désormais d'associer mon identité. Toutes mes publications je les ai toujours signées de mon nom et je refuse qu’on m’identifie à des pseudonymes dans lesquels je ne me reconnais pas. Je n’ai pas besoin de me cacher pour dire ce que je pense et ma liberté de paroles n’est point à géométrie variable. Cessez donc de me confondre.

 

Je continuerai de soutenir avec force le Président de la République ALI BONGO ONDIMBA et à défendre le Parti Démocratique Gabonais. Aucune de vos fariboles n'ébranlera ma détermination.

 

In fine, à vous tous qui me cherchez des noises par jalousie, parce que je suis gênant ou parce que vous voyez en moi une menace à vos petites "velléités hégémoniques", j’ai une réponse à vos attaques: LA BAVE DU CRAPAUD N’ATTEINDRA JAMAIS LA BLANCHE COLOMBE, C’EST POURQUOI,  JE RESTE DEBOUT.

 

Vivien PEA, Délégué Fédéral de l'UJPDG-France.

 


Commentaires

 

1. titiller le ndjele  le 07-11-2012 à 22:04:57

Je suis d'accord avec toi.... tu connais le proverbe "Ce sont les tonneaux vides qui résonnent..." il ne t'empêcheront JAMAIS d'avancer car t'es né pour briller....un camarade et frère

2. Maloukoua  le 08-11-2012 à 10:28:24

Bravo mon frère, à des moments il faut savoir répondre à tous ces idiots. Que Dieu vous garde!

3. Ulrich René SOUGOU BOUSSOUGOU  le 12-11-2012 à 15:43:34

Soutient cher frère! Ne te compromet surtout pas et reste fidèle à tes principes. Courages!

4. Ulrich René SOUGOU BOUSSOUGOU  le 12-11-2012 à 15:43:40

Soutient cher frère! Ne te compromet surtout pas et reste fidèle à tes principes. Courages!

5. tarif mutuelle santé  le 19-11-2012 à 17:21:04  (site)

Merci pour ce blog très intéressant !!!

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article