FORCE D'AVANT-GARDE DU PARTI DÉMOCRATIQUE GABONAIS

UNION DES JEUNES DU PARTI DEMOCRATIQUE GABONAIS:LA FORCE AVANT-GARDE

29/10/2008 30-01-2010 11:08

Le Porte-parole de la Présidence,Guy Bertrand MAPANGOU devise avec la presse,annonce un déplacement du Président de la République

En animant, ce vendredi, le point de presse au cours duquel il a annoncé l’institution de rencontres hebdomadaires entre son cabinet et la presse dans l’optique de restituer au mieux les activités du Chef de l’Etat, le Secrétaire Général Adjoint de la Présidence, Guy Bertrand Mapangou, par ailleurs porte-parole de la Présidence de la République, a également informé ses interlocuteurs du déplacement que doit effectuer le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, samedi, à destination d’Addis-Abeba, capitale éthiopienne, dans le cadre de l’Assemblée ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA.
 


 
 
29/10/2008 29-01-2010 18:57

Institution d’une rencontre hebdomadaire entre la presse et le porte-parole de la Présidence de la République

A la faveur d’un point de presse qu’il animé, ce vendredi après-midi, à la salle de presse de la Présidence, Monsieur Guy Bertrand Mapangou, Secrétaire Général Adjoint et Porte-parole de la Présidence, a informé la presse nationale et internationale, de l’institution de rencontres hebdomadaires, sur instructions du Président de la République, entre lui et les communicateurs, à l’effet de relayer les activités du chef de l’Etat à l’intention de l’opinion nationale.
 


 
 
29/10/2008 29-01-2010 10:43

Communiqué Final du Conseil des Ministres du jeudi 28 janvier 2010: D'importantes mesures individuelles

SOUS la haute présidence de son SE Ali Bongo Ondimba, président de la République, chef de l'État, le Conseil des ministres s'est tenu jeudi 28 janvier 2010 à partir de 10 heures dans la salle du Palais de la Présidence de la République.
 


 
 
29/10/2008 28-01-2010 11:05

ALI BONGO ONDIMBA prône la Cohésion et l'Action au sein du Gouvernement/ Conseil des Ministres ce jeudi depuis 10h00

Lors de l’allocution des vœux de nouvel l’an aux gabonais, le président Ali Bongo Ondimba a invité ‘’les membres du gouvernement à la plus grande cohésion, à la solidarité, à plus de pragmatisme et à l’action’’ Ce discours prononcé à la veille de 2010 s’inscrit-il dans la continuité de la pensée de feu président Omar Bongo Ondimba qui ne s’était jamais lassé de prôner l’unité et cohésion au sein du gouvernement ?
 


 
 
29/10/2008 27-01-2010 15:51

Crash d'Ethiopian Airlines:huit Gabonais d'origine libanaise parmi les victimes,toutes nos condoléances aux familles(UJPDG-FRANCE)

Huit des 90 personnes qui se trouvaient à bord de l'avion d'Ethiopian Airlines qui s'est abîmé lundi au large des côtes libanaises étaient de nationalité gabonaise, a appris mardi l'AFP de source officielle. Les Jeunes émergents  du Parti Démocratique Gabonais de France, dont un des conseiller stratégique a perdu un proche dans le crash, adressent à Mustapha Chamoun Phouo et sa famille, à la communauté libanaise du Gabon ainsi qu'aux familles des autres victimes, leurs plus sincères condoléances, en leur assurant d'un soutien mordicus en cette douloureuse épreuve.
 


 
 
29/10/2008 26-01-2010 17:11

Activités Présidentielles: Le Président ALI BONGO ONDIMBA dévise avec plusieurs délégations

Le président de la république Ali Bongo Ondimba a reçu, en audience lundi un émissaire burundais, le groupe Samsung et les organisateurs de la dernière course Amissa Bongo.
 


 
 
29/10/2008 25-01-2010 11:45

Alerte infos: Un avion d'Ethiopian Airlines s'abîme au large du Liban avec 90 passagers à bord

Un Boeing 737 d'Ethiopian Airlines avec 90 personnes à bord s'est abîmé, lundi 25 janvier vers 2 heures du matin (heure locale, 1 heure à Paris), en mer Méditerranée au large du Liban peu après son décollage de Beyrouth. Le ministre des transports libanais a précisé que le vol 409 d'Ethiopian Airlines avait perdu le contact avec la tour de contrôle de l'aéroport de Beyrouth peu après le décollage alors qu'il se trouvait à une vingtaine de kilomètres au sud de l'aéroport, et à 5 kilomètres des côtes.
 


 
 
29/10/2008 24-01-2010 19:17

ALI BONGO ONDIMBA, 100 Jours à la Magistrature Suprême: L'UJPDG-FRANCE attribue au Chef de l'Etat la "Mention Très Bien".

Elu au soir du 30 août 2009 et investi à la magistrature suprême le 16 octobre de la même année, le Chef de l’Etat gabonais, le Président de la République Ali Bongo Ondimba, a totalisé le samedi 23 janvier 2010, Cent Jours à la tête du Gabon.

 


 
 
29/10/2008 23-01-2010 11:09

Politique/ Audience PR :Création au Gabon d’un pôle de compétence sur l’environnement

Le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a discuté, vendredi au cours d’une audience, avec le Prince Laurent de Belgique sur la possibilité de créer au Gabon un pôle de compétence en matière d’environnement. Le Prince Laurent de Belgique, qui a été reçu en audience, a indiqué à la presse que sa rencontre avec le chef de l’Etat a porté essentiellement sur les questions liées à l’environnement. ‘’Il est question de créer au Gabon un pôle de compétence en matière d’environnement, et la Belgique est disposé à apporter un appui au Gabon dans ce domaine précis’’ a souligné le Prince Laurent. Les efforts du Gabon sur le secteur de l’environnement ont été fort appréciés par l’homme d’Etat Belge, par ailleurs sénateur au parlement de son pays. Le Gabon, faut-il le rappeler, dispose de treize parcs nationaux et s’investit énormément dans la préservation de l’environnement. La contribution du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a été saluée au sommet de Copenhague sur les changements climatiques. ‘’C’est très intéressant de constater cette avance notable du Gabon sur les questions de l’environnement, ce d’autant plus important que la communauté internationale s’étonne de la lenteur des autres pays pour prendre des mesures énergétiques sur la protection de l’environnement’’, a déclaré le Prince Laurent, estimant que ‘’ce retard dans la prise des décisions peut être préjudiciable pour l’avenir de la planète’’. Le président en exercice de la Commission du golfe de Guinée, Miguel Trovoada a été le deuxième du président Ali Bongo Ondimba. L’espace géographique du Golfe de Guinée, faut-il le rappeler, a la particularité de regorger d’énormes ressources pétrolières, aiguisant parfois l’appétit des multinationales pétrolières de l’Europe et de l’Amérique. Nul doute que les questions liées à l’exploration et à l’exploitation de l’or noir dans les pays du Golfe de Guinée ont été évoquées. Source: AK/PRB
 


 
 
29/10/2008 22-01-2010 20:19

Gouvernement/Mesures : LE PDG DENONCE LA MAUVAISE FOI DE L’OPPOSITION: VOICI L'INTEGRALITE DE SA DECLARATION

Le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) a, après une déclaration de l’opposition faite le 20 janvier dernier et jetant l’opprobre sur l’action gouvernementale en cours, dénoncé cette attitude de ceux-là mêmes qui ont longtemps profité des largesses du pouvoir et réaffirme, par son porte parole, M. Charles Mvé Ellah, son soutien à la politique gouvernementale à travers la déclaration ci-après :
 


 
 
29/10/2008 22-01-2010 10:42

Rentrée Cour Constitutionnelle:La Présidente de l' institution exige une révision de la Constitution et la loi électorale: Détails

La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie-Madeleine Mborantsuo a exigé jeudi, à Libreville, à l’occasion de la rentrée solennelle de la haute juridiction, la révision de la constitution et de la loi électorale. Mme Marie Madeleine Mborantsuo, après observation de plusieurs lacunes dans la Constitution et dans les lois qui forment le code électoral, a sollicité en urgence le toilettage de la norme fondamentale, les normes du cadre électoral et celles qui régissent l’organisation du pluralisme politique. La présidente de la Cour constitutionnelle a notamment constaté des lacunes sur la norme fondamentale. ‘’Il y a la mise en œuvre des prescriptions de l’article 13 de la constitution qui n’a pas été aisée lors de sa première application. Car à l’épreuve de la réalité, ces dispositions se sont avérées lacunaires, ce d’autant plus qu’elle n’avaient jamais donné lieu à des textes d’application précisant leur contenu et leur portée’’, a affirmé Mme Mborantsuo. Selon elle, pour intervenir avec efficacité, dans la conduite de la transition, la Cour a dû puiser dans son expérience et faire preuve de beaucoup de sagesse et de créativité. Aussi, a-t-elle déclaré que dans sa première décision relative à la vacance de la présidence de la République, rendue le 09 juin 2009, la Cour constitutionnelle a presque fait œuvre législative en complétant les dispositions de l’article 13 de Loi fondamentale. Dans cet optique, la Cour a jugé que l’exercice des fonctions du Président de la République étant assujetti à la prestation préalable du serment prévue à l’article 12 de la constitution, le président du Sénat, Rose Francine Rogombé désignée dans la même décision Président de la République intérimaire, prêtera serment le 10 juin 2009 en présence du Parlement et de la Cour Constitutionnelle. Par ailleurs, la présidente de la Cour a relevé qu’ alors que l’article 11 alinéa 2 de la Constitution prévoit que ‘’ l’, l’article 13 alinéa 3 de la loi fondamentale prescrit en revanche que ‘’ Or a-t-elle fait constaté que si en temps normal, le législateur a prévu des délais assez longs, notamment en ce qui concerne les opérations relatives à l’établissement des listes électorales, de la distribution des cartes d’électeurs, le dépôt des candidatures, la détermination des centres de vote, il est resté muet s’agissant de la situation exceptionnelle découlant de la vacance. La cour pour faire face à cette situation, en dehors de la prorogation des délais de ce scrutin particulier en tenant compte de la période des obsèques du président défunt, elle a également précisé les délais d’accomplissement de toutes les opérations préélectorales à l’intérieur de la période de transition arrêtée par la Cour. Une dextérité qui a permis d’éviter une crise institutionnelle en une période jugée particulièrement sensible et pleine de risques de tous ordres. Le risque d’une crise institutionnelle étant carté à cette période précise, il restait à œuvrer pour l’élection du nouveau président, se prononçant au sujet, le premier responsable de la Cour relevé des préoccupations majeurs notamment la liste électorale, la carte nationale d’identité et le fonctionnement des partis politiques. En ce qui concerne l’organisation du scrutin présidentiel anticipé, il a également détecté que l’article 13 de la constitution prescrit qu’en cas de décès du président de la République en exercice, l’élection en vue de la désignation de son successeur doit avoir trente jours au moins et quarante cinq au plus à partir de la constations de la vacance. Mais en réalité, ce délai se révèle très court et non réaliste en pareille circonstance à cause du temps de deuil l’organisation des obsèques qu’il faut observer. A l’instar de la question des délais, les modalités de la révision de la liste électorale en vue de ce scrutin particulier, a fait l’objet d’interprétation diverse. Saisissant cette occasion qu’était la rentrée solennelle de cette haute juridiction, le président de la Cour a interpellé le chef de l’Etat, afin que toutes les ambiguïtés qui constituent des obstacles pour la bonne application de l’article 48 relative à la loi électorale soient levées. En dehors de ces anomalies, il y a aussi le problème que le les registres d’état civil qui parfois sont détruits, emportés, ou mal conservés. A ces anomalies, vient aussi s’ajouter, le fonctionnement des partis politiques. Quand on sait que la loi relative aux partis politiques dans son article 15 dispose que ‘’ l’’, et en son article 16 que ‘’ ’’. Ainsi, il est aisé de comprendre que le regroupement des partis politique n’est pas un simple assemblage qui se constitue de façon informelle à l’aune d’une consultation électorale. Alors qu’à ce jour, aucun groupement politique fut-il de la majorité ou de l’opposition ne répond aux exigences légales ci-dessus rappelées, mais ils fonctionnent en réalité comme des groupements de fait au demeurant vite dénoncés que survient le moindre accroc. C’est fort de tous ces constats que la Cour constitutionnelle a émis le vœu de procéder à un toilettage en urgence aussi bien de la constitution que de toutes les normes qui forment le code électoral ainsi que celles organisant le pluralisme politique. Les modifications constitutionnelles, législatives et réglementaires ainsi souhaitées devraient tenir compte, outre de l’abondante jurisprudence produite par la Cour Constitutionnelle, du souci d’harmoniser les dispositions législatives à celles de la loi fondamentale mais aussi du contexte actuel de l’évolution de l’Etat de droit démocratique au Gabon.’’, a démontré Mme Mborantsuo. Pour le Président de la Cour, ce travail de dépoussiérage et de renouveau est de mise, d’autant qu’il contribuera assurément aussi à éclaircir le paysage politique en même temps qu’il ne manquera pas d’ouvrir à notre pays des perspectives nouvelles et prometteuses, s’agissant particulièrement du fonctionnement des institutions de la République.
 


 
 
29/10/2008 21-01-2010 16:26

Sénat/Auditions membres du gouvernement : Le ministre de la Défense nationale souhaite un recrutement de 1000 agents par an

Le ministre gabonais de la Défense nationale, Angélique Ngoma a souhaité, mercredi dernier lors de son passage devant les sénateurs, le recrutement de 1000 agents de force de l’ordre (gendarmes et militaires) par an sur trois années.
 


 
 
29/10/2008 20-01-2010 18:11

Gabon: Le ministre de l'Intérieur clarifie les heures d'ouverture des debits de boisson, voici ce que disent les textes de Lois:

Jean Françcois Ndoungou, ministre de l'Intérieur clarifie dans une déclaration ,les heures d'ouverture des débits de boisson et rappelle les sanctions decoulant du non respect de celles-ci. Le Ministre de l'Intérieur constate pour le regretter que les tenanciers de ces établissements, les hommes et femmes en uniforme et les mineurs ne se conforment pas à ces dispositions.

 


 
 
29/10/2008 20-01-2010 13:20

La rentrée de la Cour constitutionnelle prévue jeudi

La rentrée solennelle de la Cour constitutionnelle est prévue pour le jeudi prochain à son siège provisoire de la Sablière au nord de Libreville, a appris mardi l’AGP de source autorisée. Selon la source, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba assistera au début officiel des activités de cette haute juridiction pour l’exercice 2010. Durant l’année 2009, la Cour constitutionnelle a eu une activité intense, notamment la gestion du contentieux électoral issue des élections sénatoriales, la mise en branle des mécanismes constitutionnels après l’annonce du décès du président Omar Bongo Ondimba. C’est la Cour constitutionnelle qui avait fait prêté serment à la présidente du Sénat pour assurer les charges suprêmes de chef de l’Etat par intérim, ainsi que la gestion de l’épineux contentieux né de la dernière élection présidentielle du 30 août dernier. Cette haute juridiction est dirigée depuis sa création en 1991 par une magistrate de carrière, Marie Madeleine Mborantsuo. Source: IM/BNN
 


 
 
29/10/2008 19-01-2010 17:59

Le gouvernement fixe le Revenu minimum mensuel à 150.000 FCFA dès fin février:L'équivoque sur le SMIG levé.

Le gouvernement gabonais a fixé à 150.000Fcfa le Revenue minimum mensuel (RMM), au terme d’une réunion lundi avec les partenaires sociaux.
 


 
 
29/10/2008 18-01-2010 11:39

Inauguration d\'un monument dédié à feu Omar Bongo Ondimba

Le président François Bozizé, accompagné de tous ses pairs de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) et de leurs épouses, a inauguré, samedi 16 janvier 2010, un monument érigé au nord-ouest de Bangui, en mémoire de feu El Hadj Omar Bongo Ondimba, Haut Médiateur dans l'espace CEMAC pour les affaires centrafricaines.
 


 
 
29/10/2008 17-01-2010 20:11

Football-CAN : Le Gabon conserve la place de leader de la poule D en dépit de son nul (0-0)

Les Panthères du Gabon conservent le fauteuil de leader de la poule D, en dépit de son match nul dimanche,à Lubango contre la les Aigles de Carthage de Tunisie (0-0), match comptant pour la deuxième journée de cette poule. Après ce match, le Gabon totalise 4 points et la Tunisie deux points après son nul concédé contre la Zambie lors de la première journée. Le Cameroun qui joue son deuxième match contre la Zambie, doit impérativement remporter s’il veut conserver ses chances de qualification pour les quarts de finale de la compétition. Dès le début de la rencontre, les Lions indomptables étaient déjà menés par un but à zéro. Un but inscrit par l’attaquant zambien Mulenga. En cas de victoire des Chipolopolo, ils auront le même nombre des points que le Gabon. Le sort de cette poule se jouera certainement lors de la dernière journée le 21 janvier.
 


 
 
29/10/2008 15-01-2010 22:16

Communiqué Final du Conseil des Ministres du Jeudi 14 Janvier 2010+ Mesures individuelles

SOUS la haute présidence de son SE Ali Bongo Ondimba, président de la République, chef de l'État, le Conseil des ministres s'est tenu jeudi 14 janvier 2010 à partir de 10 heures dans la salle du Palais de la Présidence de la République. A l’ouverture des travaux, le Conseil des Ministres s’est félicité du caractère fructueux, des visites de travail et d’amitié, effectuées du 12 au 13 Janvier 2010, par Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, en réponse aux invitations des Présidents Blaise COMPAORE et Laurent GBAGBO, dans le cadre du développement de la coopération entre le Gabon et ses pays frères. A Ouagadougou, le Président Ali BONGO ONDIMBA et son homologue burkinabé, Son Excellence Blaise Compaoré, ont fait montre d’une identité de vues s’agissant du renforcement de la paix et de la sécurité dans les sous-régions d’Afrique Centrale et d’Afrique de l’Ouest ainsi que de l’affermissement des liens de coopération entre le Gabon et le Burkina Faso. Aussi, ont-ils décidé de l’ouverture très prochaine, à Libreville et à Ouagadougou, des Consulats généraux ainsi que des échanges dans le domaine de la formation. A Yamoussoukro, le Président de la République, Chef de l’Etat, a reçu les congratulations de son homologue et frère de Côte d’Ivoire, pour sa brillante élection, le 30 Août 2009. De l’examen des questions d’intérêt commun, il en est ressorti une forte volonté de renforcer la coopération économique entre nos deux (2) pays à travers la réactivation de la Commission mixte gabono-ivoirienne, dont la dernière session en date, s’est tenue à Abidjan en 1998. Sur un tout autre plan, et particulièrement touché par l’effroyable séisme de magnitude 7 sur l’échelle de Richter qui a ravagé l’Etat de Haïti et lourdement endeuillé le peuple haïtien et la communauté onusienne, le Conseil des Ministres, au nom du peuple gabonais, exprime sa profonde compassion au peuple frère si dramatiquement affecté. Aussi, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, a-t-il instruit le Gouvernement de s’associer, sans délai, à l’élan humanitaire international, en apportant un secours d’urgence de un million de dollars américains, à ce peuple frère sorti, il y a peu, à la fois d’une si longue et meurtrière guerre civile et d’inondations lourdement endeuillantes. Dans ce registre d’affliction, et suite à l’attaque barbare dont a été victime l’équipe togolaise de football, « Les Eperviers », dans le cadre de la CAN 2010, dans l’enclave du Cabinda, le Conseil des Ministres condamne fermement cet acte terroriste qui n’honore ni ses auteurs ni une Afrique qui se bat pour sa sécurité et son développement. Aucune cause en effet, ne peut justifier de mettre en péril des innocents et aucune guerre civile ne peut s’inscrire en marge du Droit des conflits armés, du Droit humanitaire. En cette circonstance, que le Gouvernement et le peuple frère togolais ainsi endeuillés, trouvent ici l’expression de la profonde affliction et de la solidarité du Gouvernement et du peuple gabonais. Relativement à cette compétition de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2010, dont le premier match de la poule D a été un franc succès pour notre équipe « Les Panthères du Gabon », face aux « Lions indomptables du Cameroun », le Conseil des Ministres, après avoir exprimé toute sa satisfaction ainsi que la fierté du peuple gabonais, exhorte à plus d’élan, à plus d’unisson pour une osmose renforcée entre le peuple gabonais tout entier et l’ensemble des Institutions de la République : gage d’une victoire écrasante des « Panthères du Gabon » face à l’équipe de Tunisie et, en même temps, le début d’une ascension qui n’en serait que très fulgurante, de succès en succès, jusqu’à la victoire finale. Sur un tout autre plan, et quoique s’inscrivant dans le renforcement de la communion des pensées et des esprits, le Conseil des Ministres, toujours déterminé à affermir le bien sacré et commun qu’est la paix, note, avec satisfaction, le comportement exemplaire dont les compatriotes résidant dans la ville de Port-Gentil, ont fait montre lors des deux (2) périodes d’allègement du couvre-feu, à l’occasion des fêtes de la nativité et du nouvel an. Aussi, le Conseil des Ministres a-t-il décidé de la levée de ce couvre-feu dans toute la ville de Port-Gentil. Toutefois, les Ministres concernés par les questions sécuritaires ont été invités à une plus grande vigilance proactive, dorénavant, sur toute l’étendue du territoire national, au bénéfice du peuple gabonais et de l’ensemble de nos partenaires. Quant aux personnes physiques ou morales, ainsi qu’aux partenaires nationaux ou internationaux, ayant subi des préjudices pendant les évènements regrettables de Port-Gentil, le Gouvernement de la République rassure que tous ceux qui ont ou vont saisir les tribunaux, seront dédommagés après l’aboutissement des enquêtes auxquelles ils sont invités à collaborer pour identifier et réprimer, conformément à la rigueur de la loi, aussi bien les auteurs de ces actes à caractère criminel, que leurs organisateurs et leurs instigateurs, quels qu’ils soient et où qu’ils se trouvent.
 


 
 
29/10/2008 15-01-2010 17:35

Omar Bongo Ondimba : DEVOIR DE MEMOIRE ET OBLIGATION D’EMERGENCE

En cette année 2010 qui commence, le Gabon, comme d’autres pays du monde, va boucler la première décennie d’un XXIème siècle et d’un IIIème millénaire. Lesquelles ères sont consacrées à l’arrimage de tous les peuples aux éprouvantes normes universelles de la mondialisation des économies, de la libération des échanges et de l’instauration d’un nouvel ordre international axé sur le développement harmonieux de la planète terre.
 


 
 
29/10/2008 15-01-2010 11:07

Politique : 1 millions de dollars du Gabon pour aider Haïti frappé par un séismeLe gouvernement gabonais a décidé jeudi d’octroyer

Le gouvernement gabonais a décidé jeudi d’octroyer un million de dollars américain à la République d’Haïti frappée par un séisme particulièrement meutrier, selon le communiqué final du conseil des ministres présidé jeudi par le président, Ali Bongo Ondimba.
 


 
 
29/10/2008 14-01-2010 15:47

Les lions du Cameroun, domptés par les Panthères du Gabon:Décryptage du sens de cette victoire et du chiffre de l'EMERGENCE:Le"9"

Un grand «  » à nos Panthères pour cette brillante victoire face aux lions des tropiques.

 


 
 
29/10/2008 13-01-2010 18:52

Disparition d'un Gabonais en France: Les étudiants se mobilisent pour lancer les recherches ce Samedi 16 Janvier 2010: Détails

Malgré les nombreux efforts entrepris par plusieurs bonnes volontés, membres de sa famille, amis ou simples bénévoles, les recherches entreprises depuis lors  grâce notamment au concours de l'Ambassade du Gabon, pour retrouver notre compatriote Willy MEBIAME, n'ont rien pu donner comme résultats concrets.

 


 
 
29/10/2008 13-01-2010 12:47

Sport: Match GABON-CAMEROUN: Valérie Ondo(ancien international gabonais) donne son point de vue

A quelques heures de Gabon–Cameroun, en  match d’ouverture, dans le groupe D, basé à Lubango, en Angola,  de la coupe d’Afrique des Nations de football,   l’ex-international gabonais,  expert au sein des Panthères, Valérie Ondo Ebé, dans une analyse, estime que le « Gabon joue en position d’outsider, dans cette poule,  et le Cameroun démarre la compétition, en favori ».
 


 
 
29/10/2008 12-01-2010 12:08

Le Président Ali Bongo Ondimba mardi à Ouagadougou et Yamoussoukro: Préparatifs en Cote d'Ivoire

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba quitte Libreville ce mardi à destination de Ouagadougou en République du Burkina Faso et à Yamoussoukro en République de Côte-d’Ivoire pour une visite de travail et d’amitié, selon un communiqué du protocole d’Etat parvenu à l'Agence Gabonaise de Presse et dont l'UJPDG-FRANCE a eu copie.
 


 
 
29/10/2008 11-01-2010 13:34

Gabon/Entrepise: Eramet va investir 200 millions d'euros dans une usine au Gabon

Eramet va débourser environ 200 millions d'euros et recruter un millier de personnes au Gabon pour construire une usine de manganèse, ont annoncé vendredi dernier le groupe minier français et le gouvernement gabonais. Le Président de la République, Chef de l'Etat ALI BONGO ONDIMBA  a en effet,  fait de la diversification de l'économie du pays, aujourd'hui dominée par le pétrole, une priorité face au début d'épuisement des réserves.
 


 
 
29/10/2008 10-01-2010 15:48

Au Gabon :L'Emergence s'attaque à la crise du logement à Libreville

Face à la crise du logement patente à Libreville, dont les solutions s'enlisent inlassablement dans les litiges fonciers, le chef de l'Etat a décidé d'un ensemble de mesure qui doit mettre un terme aux complaisances foncières et aux problèmes d'occupation anarchique des terrains.
 


 
 
29/10/2008 09-01-2010 02:57

Faits Divers/ SOS Communauté gabonaise de France: Un compatriote est porté disparu en France: Le mystère demeure.

Un Jeune compatriote gabonais  dénommé Mébiame Willfrid est porté disparu depuis le 03/01/10 vers 6h30-7h, à St-Denis, au restaurant bar "Le 241".
 


 
 
29/10/2008 08-01-2010 17:42

Synthèse du Communiqué final du Conseil des Ministres du jeudi 7 janvier 2010(en attendant les mesures individuelles)

Sous la haute présidence de son SE Ali Bongo Ondimba, président de la République, chef de l'État, le Conseil des ministres s'est tenu ce jeudi 7 janvier 2010 à partir de 10 heures dans la salle du Palais de la Présidence de la République.
 


 
 
29/10/2008 08-01-2010 00:44

800 nouveaux logements pour le Cap Estérias:Un grand pas vers la concrétisation d'une promesse de campagne du Président ALI BONGO

Annoncé par le chef de l'Etat durant la campagne électorale, le projet de constuction de 800 nouveaux logements sur le site de Malibé 1, dans le département du Cap Estérias, était au centre d'une réunion le 5 janvier dernier  entre le directeur provincial de l'Urbanisme et le préfet de la localité.
 


 
 
29/10/2008 07-01-2010 16:28

Fin de la cérémonie de présentation des vœux au Président Ali Bongo Ondimba et son Epouse/Conseil des Ministres ce jeudi

La cérémonie de présentation des vœux au président gabonais s’achève jeudi après midi avec les passages du maire de Libreville, du personnel de la présidence, des confessions religieuses et des commandements des forces de défense et de sécurité. Le rituel se déroulera également au palais présidentiel, où se sont passées les deux précédentes phases mardi et mercredi derniers. Mercredi, ce sont les responsables des institutions constitutionnelles qui ont adressé leurs vœux au président Ali Bongo Ondimba. Mardi, le bal a été ouvert par le corps diplomatique accrédité au Gabon et le gouvernement. Le protocole de la présidence de la République a innové cette année en déclinant cette cérémonie de présentation des vœux en trois jours. Sous le règne de feu le président, Omar Bongo Ondimba, la cérémonie de présentation de vœux se déroulait en une phase et en une journée également.
 


 
 
29/10/2008 06-01-2010 18:19

Politique:Poursuite de la cérémonie de présentation des vœux à Ali Bongo Ondimba/Retour sur les voeux du gouvernement au Président

La cérémonie de présentation des vœux au président gabonais, Ali Bongo Ondimba se poursuit mercredi après-midi au palais présidentiel, selon le programme officiel.
 


 
 
29/10/2008 05-01-2010 21:26

Discours du Président de la République face aux diplomates accrédités près le Gabon: Texte Intégral

A l’ occasion de la présentation des vœux du nouvel an du corps diplomatique et consulaire accrédité près le Gabon au Président de la République, Ali Bongo Ondimba, ce mardi, celui-ci a prononcé  un discours volontariste d’ouverture et prometteur d’espoir pour le renforcement de la diplomatie gabonaise.
 


 
 
29/10/2008 05-01-2010 17:24

Le Secrétaire Général Adjoint, Porte Parole du PDG Rigobert IKAMBOUYA décrypte le discours à la nation du Chef de l'Etat:Intervew

A la suite des personnalités de l’opposition, Pierre Claver Maganga Moussavou, leader du Parti Social -Démocrate(PSD) et de Louis Gaston Mayila, président de l’Union Pour la République (UPR),  qui ont diversement apprécié le  message du chef de l’Etat à l’occasion du nouvel AN 2010,  le Parti Démocratique Gabonais (PDG) , locomotive de la majorité présidentielle, par le biais  de son secrétaire général- adjoint, porte-parole, Rigobert Ikambouayat-Ndenka,  dans une interview  accordée,  le wee-end  écoulé ,  à GABONEWS,  estime, par contre, que  « Le président de la République a expliqué ce que nous appelons désormais la méthode Ali Bongo Ondimba ».

 


 
 
29/10/2008 05-01-2010 09:57

La journée continue au Gabon : le verdict après la première journée de travail, une analyse de Audrey KINZA MBOUMBA (UJPDG-FRANCE)

Le dernier conseil des Ministres qui s’est tenu le 29 décembre 2009 a annoncé une réorganisation du temps de travail. Cette réorganisation prévoit l’instauration de la journée continue selon le créneau horaire suivant : 7H30-15H30. Rappelons que cette directive a été décidée suite à certains abus et négligences constatés dans l’administration publique. Par conséquent, la journée continue à pour vocation d’améliorer la productivité dans le travail.
 


 
 
29/10/2008 04-01-2010 13:12

Régles Pour réussir un changement de mentalités au GABON: SOCRATE et le Groupe HAY'OE nous donnent la recette.

Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute opinion de la sagesse. Quelqu'un vint un jour trouver le grand philosophe et lui dit :

 


 
 
29/10/2008 03-01-2010 22:16

HOMMAGE AU PRESIDENT FONDATEUR DU PDG :LES PDGISTES APPELES A LA FIDELITE AUX IDEAUX DE FEU OMAR BONGO ONDIMBA

Les militants du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) qui ont massivement pris part, le mercredi 30 décembre 2009 à la cité de la Démocratie de Libreville, à une journée de méditation commémorative du 74 è anniversaire de feu le président Omar Bongo Ondimba ont été invités, par leur Secrétaire général, M. Faustin Boukoubi, à rester fidèles aux idéaux de paix et d’unité nationale, prônés par l’illustre disparu.

 


 
 
29/10/2008 01-01-2010 17:41

Voici en intégralité, le Message de voeux du Président de la République Chef de l'Etat ALI BONGO ONDIMBA à la Nation gabonaise.

Investi le 16 octobre dernier, le nouveau président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a présenté le soir du 31 Décembre, ses «meilleurs vœux  pour l’année 2010 » non sans inviter les gabonais à se mettre «hardiment à l’ouvrage pour écrire de nouveaux chapitres » du destin du pays après les «deuils tragiques » (…) consécutifs à la  disparition de feu le président Omar Bongo Ondimba et de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba.
 


 
 
29/10/2008 01-01-2010 03:52

Message de voeux du Président de la République Chef de l'Etat ALI BONGO ONDIMBA à la Nation gabonaise

Investi le 16 octobre dernier, le nouveau président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a présenté ce vendredi soir, ses «meilleurs vœux  pour l’année 2010 » non sans inviter les gabonais à se mettre «hardiment à l’ouvrage pour écrire de nouveaux chapitres » du destin du pays après les «deuils tragiques » (…) consécutifs à la  disparition de feu le président Omar Bongo Ondimba et de son épouse, Edith Lucie Bongo Ondimba.