VEF Blog

Titre du blog : FORCE D'AVANT-GARDE DU PARTI DÉMOCRATIQUE GABONAIS
Auteur : UJPDG-France
Date de création : 19-10-2008
 
posté le 22-04-2011 à 13:29:20

Embellie Ecomonique Pour le Gabon depuis Fin 2009: Une situation salvatrice justifiée par le Rôle actif du Chef de l'Etat

Selon les informations distillées par la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), l’économie gabonaise durant l’année 2010 aurait connu une embellie avec une croissance en nette progression et ce, suivant le niveau d’encaissement de toutes les recettes en hausse de plus de 38%.

 

http://www.economie-gabon.com/sommai1.gif

 

Pour les spécialistes, cette situation résulterait des efforts consentis par les autorités gabonaises, en tête desquelles le Président de la République ALI BONGO ONDIMBA  depuis l’année 2009 et aussi, par l’interdiction des exportations du bois de grumes. De même qu’elle serait la résultante des techniques issues des exportations en valeur de produits agroalimentaires et de la pêche, du pétrole, du manganèse et du bois débité.

 

Il faut ajouter à cette performance, l’exécution du budget qui s’est soldée par un excédent primaire de 251,2 milliards de francs CFA, alors que les recettes totales recouvrées avaient connu une hausse de 18.2%. La banque centrale indique par ailleurs que les indicateurs sectoriels de la plupart des branches d’activités se sont affermis et consolidés au cours de l’année 2010, en liaison avec le nouveau programme de développement de l’économie gabonaise, matérialisée par un accroissement significatif de l’investissement et par la reprise de l’économie mondiale dont le Gabon bénéficie par l’importance de son commerce.

 

Secteur après secteur, l’embellie de l’économie nationale s’est caractérisée par de bonnes performances réalisées sous l'impulsion du Président ALI BONGO ONDIMBA, dans divers domaines comme le caoutchouc, l’agroalimentaire, le raffinage, l’industrie du bois, l’énergie et l’eau, ainsi que le bâtiment et les travaux publics. Sur un tout autre plan, le commerce structuré comme l’hôtellerie et la vente des produits pétroliers affichent également de bons résultats.

 

En somme, les autorités du pays peuvent se réjouir de la bonne tenue des finances publiques qui entraînent ainsi, la bonne santé de l’économie nationale, gage d’un nouvel envol de l’environnement des affaires au Gabon.

 

 

Source: site officiel du gouvernement.